top of page
Rechercher
  • Aurore Marguerin

Le printemps sera flamboyant






J’ai embrassé l'hiver,

il s’est engouffré en moi,

le gel a fait péter l’armure.


Je me suis retrouvée nue

Désarmée

Vulnérable

A plat


Je n’ai eu d’autre choix que d’accueillir,

à bras ouverts,

ce qui était là


Le printemps serait flamboyant,

j'ai dû prendre soin de ma sève



Ce que j’ai reçu de soutiens

a été au-delà de ce que j’aurais pu imaginer possible.

la vie m’a comblée.


L’hiver m’aura montré que je m’étais perdue dans le faire

et que ce mouvement indécent, hors-sol,

m’avait non seulement rattrapée, dépassée,

puis engloutie


Le printemps est là

et il a comme un goût de récolte


Tout est si multiple,

abondant,

coloré,

vivifiant,

que mon corps,

mon âme,

n’aspirent qu’à se lover dedans

avec une infinie douceur


Lorsque je me perds,

c’est mon corps qui me ramène,

toujours,

sur le chemin de la sagesse,

de l’évidence,

de la simplicité

et de la joie profonde


Pour lui, j’ai la plus grande des gratitudes,

il est mon meilleur guide

et le plus précieux des amis



Depuis mon cœur,

Je vous souhaite un merveilleux printemps !

Aurore

16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page